Thud - une perspéctive historique

Les jeux sont très importants dans l'histoire des nains et des trolls.

Le plus connu est sans doute le jeu nain de Hnaflbaflsniflwhifltafl, inventé par l'ingénieux inventeur Morose Fortdubras pour Hugen, Petit Roi des Nains. Hugen avait demandé un jeu qui enseignerait aux jeunes nains les vertus de la préparation, de la stratégie, de la hardiesse et la vivacité d'esprit. Alors Morose vint avec un jeu de plateau ayant beaucoup de similitudes avec l'échiquier de Thud.

8 des 32 nains

Le jeu fit le tour du monde nain, et devint très populaire. Hugen, très satisfait, demanda à Morose ce qu'il voulait en récompense. Voici la réponse que donna l'inventeur : "Puisqu'il plait à sa majesté, je ne demande rien de plus que vous placiez une plk [une petite pièce d'or d'utilisation courante] sur la première case, deux sur la deuxième, quatre sur la troisième, et ainsi de suite en multipliant par deux jusqu'à la dernière case."

Le roi approuva la demande, et un sac d'or fut amené du trésor. Toutefois, le sac ne remplit que quelques cases et il devint clair que la demande de Morose représentait tout l'or de l'univers.

Cela présenta un problème pour le roi, qui avait donné sa parole, mais il le résolut en sortant sa hache et en demandant à deux de ses serviteurs de maintenir Morose par la fenêtre, là où la lumière est meilleure. A ce moment là, Morose modifia rapidement sa demande en "autant d'or qu'il pourrait porter", après quoi Huggen accepta et cassa simplement un des bras de Morose. "Pour que", dit-il, "tout le monde sache que Hnaflbaflsniflwhifltafl enseigne la préparation, la stratégie, la hardiesse et la vivacité d'esprit, il est aussi important de savoir quand ne pas être la moitié d’un drhg'hgin."

Les jeux trolls sont très étroitement liés avec les religions trolls et la plupart sont assez dures à comprendre. Il y a une version simplifié des échecs qui consiste à placer des pièces sur le plateau et attendre qu'elles bougent, et une autre où les pierres sont lancées en l'air puis les joueurs parient sur celles qui vont tomber ou non. Pas mal d'argent peut être gagné de cette façon.

Koom Vallée

Les traditionnelles hostilités entre les nains et les trolls sont explicables par un simple fait: une des espèces est faite de pierre, l'autre est constituée de mineurs. Mais la vérité sur ces hostilités est qu'aucun des antagonistes ne peut se souvenir l'époque où il n'y en avait pas, et alors cela continue car la vengeance est légitime contre l'attaque qui a eu lieu en réponse de la vengeance de la vengeance précédente, ainsi de suite. Les humains ne font jamais ce genre de choses, ou presque.

Il existe au moins trois lieux dans Koom réclamant le titre de Koom Vallée et au moins quatorze importantes batailles qui revendiquent s'être déroulés ici, à l’endroit où elles auraient du se passer.

Le plus probable site de Koom Vallée, situé dans Koom, est un endroit isolé de mauvais augure. Même les nuages orageux l'évitent. Certains mages ont suggérés dans le Département Historique de l'Université Invisible que les formations rocheuses de la vallée, sur le chemin des vents dominants, vibrent à une fréquence qui cause un malaise considérable et un sale caractère dans l'esprit des nains, des trolls et des humains, mais les tentatives pour prouver cette théorie ont échouées trois fois à cause de batailles venant perturber les chercheurs.

La plus récente bataille se déroula entre un groupe de jeunes nains d'Ankh-Morpork, qui faisait une visite culturelle des lieux. Les cités naines pense qu'il est très important pour leur progéniture de rester en contact avec les racines nanesques, et de souvent les envoyer à Têtedecuivre ou Uberwald pour ce qu'ils appellent le "temps de mine". Malheureusement ce jour là, un groupe de jeune trolls visitait aussi le site pour des raisons similaires, et après un échange d'insultes, une bataille s'engagea qui les replongea dans l'esprit des batailles passées.

Le jeu de Thud a été conçu comme une alternative aux batailles. Il est considéré par quelques uns des plus anciens nains et trolls qu'une issue non fatale au combat devrait être un pas vers la paix dans les montagnes, et d'un autre côté, ils arrivaient à court de soldats. En reconnaissance de l'insuccès total des combattants dans ces guerres, c'est un jeu en deux parties.

Comme le disait Plateau le troll philosophe : "Si toi vouloir comprendre un ennemi, toi devoir marcher un kilomètre dans chaussures à lui. Alors, si lui être toujours ton ennemi, toi être à un kilomètre de lui et lui plus avoir chaussures."

5 des 8 trolls

Les légendes disent qu'une grande partie des guerres naines et une plus petite parties des guerres trolles étaient de chasser l'autre ethnie dans la vallée, et c'est en cette occasion que le chefs des trolls essaya une stratégie expérimentale. Habituellement, les deux groupes se chassaient parmis les gros rochers qui couvrent la vallée, mais ce coup-ci le chef troll positionna sa compagnie en plein centre d'un espace dégagé, pensant que les nains ne viendraient jamais voir là.

"Après tout", comme ont été mémorisées ses paroles, "eux toujours trouver nous quand nous cachés derrières choses car eux regarder derrière choses, donc si nous rester à découvert, eux pas trouver nous car rien à chercher derrière."

Ce pas important dans la pensée trollesque fut couronné de succès grâce à l'épais brouillard qui tomba ce matin là de manière tout à fait inhabituelle. Cependant, il se leva légèrement quand le soleil fut au zénith, et les trolls furent, pour leur plus grande consternation à propos d'une logique qui semblait imparable, immédiatement localisés. La bataille s'ensuivie, les deux camps accusant l'autre de tricher, et chacun revendiquant la victoire.

un comparatif de la taille des pieces

Le jeu Thud cherche à recréer cette bataille et a le mérite de réduire considérablement les guerres entres les nains et les trolls, les remplaçant par d'innombrables bagarres de bar dans lesquelles les plateaux Thud, et quelques fois les pièces, sont utilisées comme armes. Mais depuis que c'est devenu une manière de maintenir l'ordre, ça compte comme paix...

Copyright Terry Pratchett

Traduit par Régis Moutier


Si ce jeu vous interesse, vous pouvez le commander sur http://www.thudgame.com/. Mais je vous préviens qu'il faudra casser une grosse tirelire.