Rubrique de Fans

L'Anneau Unique

ou Comment Ryncevent s'est retrouvé avec un sort dans la tête et accompagné par un touryste ?

Le frère de Rincevent, Sechepluie, est en possession d'un anneau, un anneau unique. Sèchepluie avait un ami, un ami tout petit, en tout cas pas très grand, il devait s'appeler Bilbon... ou peut-être Gilbon... il n'en était plus très sur, les souvenirs s'étaient estompés au fur et à mesure du temps. Enfin bref, le pouvoir de l'anneau de Sèchepluie est terrifiant : il permet de voir les pensées des autres gens et de voir à travers les murs. Bien entendu, Sèchepluie en a d'abord profiter pour regarder les filles sous la douche ou encore pour regarder à travers les cabines d'essayage.

Mais depuis il s'est rendu compte du terrifiant pouvoir de cet anneau. En effet depuis 10 ans il s'est enfermé dans sa cave. Il est poursuivit par la Guylde des voyeurs, par la Guylde des Magasins Magique Ambulants (la MMA) qui veut récupérer son bien inestimable, et pas plusieurs héros chasseurs de primes tels que Cohen le Barbare ou OoµtraØvlanskaÿa le Viking.

Malheureusement il n'y a qu'un seul moyen de détruire l'anneau : il faut l'amener dans les flammes de la montagne du destin… Non je déconne. Il faut l'amener dans l'In-Octavo, pour que le livre magique puisse assécher la magie de l'Anneau. C'est ainsi que Sèchepluie s'en va quérir l'aide de son frère, Rincevent, étudiant à l'Université Invisible.

-Rincevent, comme t'as l'air de t'ennuyer dans ton université, je vais te confier une mission très périlleuse, annonce solennellement Sèchepluie.

-D'accord, fit Rincevent croyant à une blague.

Sechepluie lui tend l'Anneau, annonce très vite :

-Tu dois aller dans la salle de l'In-Octavo pour y déposer l'Anneau, démerde-toi-et-à-plus-tard, fit Sechepluie avant de s'enfuir en courant (la fuite étant une spécialité de la famille).

Rincevent mit quelques minutes avant de se remettre de ses émotions. Il se demandait quelle plaisanterie douteuse se cachait derrière cette pseudo-mission confiée par son idiot de frère.

C'est alors que Rincevent essaya l'Anneau. Il regarda vers le plafond et il vit le lustre principal qui se situe au point culminant de l'Université. Puis il regarda à travers le mur où se trouvait Mme Coulter et l'Archichancelier qui était en train de discuter avec fougue. Il arrivait à entendre ce que Mme Coulter pensait…. C'est alors qu'il vit le principal et l'enseignante s'embrasser furieusement et… le reste ne sera pas décrit mais Rincevent s'enfuit aux toilettes pour vomir.

Cet objet est intéressant, se dit-il.

Il s'amusa avec jusqu'à ce qu'il se rende compte, quelques jours plus tard que des dizaines de personnes, armées jusqu'aux dents étaient à sa recherche.

Il se rappela des paroles de son frère et commença à échafauder un plan. Son but était de se faire remarquer le plus possible en classe pour pouvoir se faire virer du cours, pour ensuite se retrouver seul dans le couloir et aller déposer l'Anneau en terre promise. Cela commença une heure plus tard en cours de Littérature Magique et Dialectes Improbables Déroutants.

-Quel est le nom de l'auteur des " Réflexions sur le ryre dyabolyque des sorcyère en fin de Moyeu-Nage sur le continent contrepoids " ?

-Itsu Hirato, beugla Trymon, un des petits génies de sa classe.

-Je ne sais pas qui c'est mais il devrait drôlement s'ennuyer pour écrire des trucs pareils, dit alors Rincevent d'une voix forte et intelligible.

-RINCEVENT !! hurla le professeur Weert, sort tout de suit…non c'est le dernier avertissement avant la bastonnade.

L'étudiant n'en revenait pas, d'habitude lorsqu'il disait ce genre de chose, il se faisait sortir d'office. Il se passait quelque chose d'anormal.

-Rincevent, tu devrais mieux apprendre tes leçons afin de découvrir, et améliorer tes connaissances littéraires, fit Trymon sur un ton hautain.

-Va te faire shampouiner, répliqua Rincevent.

-RINCEVENT !, hurla une fois de plus l'enseignante, Je…c'est la dernière fois.

A la sortie de la salle de classe, Rincevent se dirigea vers le couloir où se situe la salle des profs (une sorte de réfectoire mais en plus petit qui permettait au professeurs de prendre un vrai repas entre deux cours), mit son anneau et vit le professeur Weert et d'autres professeurs qu'il ne connaissait pas.

-... sortir, il se dirigerait vers les caves, marmonna le professeur Weert

-... mettre un professeur devant l'In-Octavo pour éviter qu'il y aille.

-C'est une idée mais comment faire pour que Galder Ciredutemps ne s'en rende pas compte ?

-Je ne sais pas on pourrait…

Rincevent compris tout de suite : le professeur Weert et d'autres professeurs s'était alliés à une des guildes qui était à sa recherche. Il fallait trouver une solution et rapidement. Surtout que son anneau était de plus en plus convoité. Il ne pouvait plus sortir de l'Université sans se faire aborder par OoµtraØvlanskaÿa qui surveillait la sortie de l'Université. Même la fameuse sortie cachée fabrqiuée par les étudiant au fur et à mesure du temps était surveillé.

Pour le moment, Rincevent avait cours de Géographie Générale du Disque Excepté-le-continent-XXXX. Et là aussi, il dit ses réflexion à voix haute et en ar - ti - cu - lant bien pour bien se faire comprendre et c'était toujours le même manège. Lui qui avait toujours redouté les punition voilà qu'il est en train d'en espérer une ! Certains étudiants même était à sa recherche.

S'il avait bien compris, Galder Ciredutemps n'était pas au courant des activités de ses subordonnés. Il fallait agir au plus vite, le lendemain au matin puisqu'il avait cours de Philosophie Illogique et Linguistique Magique avec le Vieux Gald (c'est comme cela que Rincevent le surnomme).

Les quelques étudiants engagé par la guilde des MMA vinrent essayé de lui prendre son anneau durant son sommeil, mais ils échouèrent. Mais il ne put s'empêchait de dormir pour éviter un second cambriolage nocturne.

Rincevent était fatiqués le lendemain matin et baillait bruyamment dans les couloirs.

Galder Ciredutemps s'éclaircit la voix :

-Mes chers élèves, amoureux de la philosophie, nous allons faire une petite interrogation. A vos copies, vous avez 20 minutes.

Rincevent fit alors semblant de tricher, il ouvrait sa trousse couleur octarine, fouilla, regarda dedans en faisant semblant de lire, tourna la tête à 90 degrés pour regarder sur la table voisine…Galder Ciredutemps ne voyait rien, jusqu'à une minute avant la fin, il remarqua enfin la drôle d'attitude de Rincevent. Il inspecta sa table et retrouva des petits bouts de papiers où les réponses étaient griffonnés. La réaction ne se fit pas attendre :

-DEHORS RINCEVENT !!! hurla Galder Ciredutemps en faisant sursauter tous les élèves.

Enfin se dit Rincevent, ce vieux gâteux ne me voyait pas. Il se mit à courir vers la cave et se retrouva coincé entre cinq professeurs parmi lesquels le professeur Weert qui lui empêchaient de repartir en bouchant le seul escalier menant à la cave. La porte d'accès à l'In-Octavo était fermée. Et il le savait. Il se mit donc à parlementer avec les professeurs.

-Je…euh… je jouais à cache-cache avec Trymon (vous admirez l'incroyable pouvoir diplomate de Rincevent)

-Fais pas le malin donne nous l'Anneau, fit un vieux prof barbu.

-Euh.. De quoi parlez-vous ? (superbe quelle réplique !)

Silence assourdissant.

-Je ne comprends pas du tout à quoi vous faites allusion…

Le silence se fit encore plus… intense, et commença à passer dans le bruit négatif ce qui perturba légèrement les mages (le silence n'est pas l'opposé du bruit mais l'absence de bruit, l'opposé du bruit étant le bruit négatif ou contre-bruit ). Rincevent profita de cette diversion pour s'approcher de la porte de l'In-Octavo.

-Donne-le nous, on n'a pas que cela à faire.

-Vous voulez en faire quoi ?

-On va le vendre à la Guylde des voyeurs si tu veux savoir.

-Ils vont en faire quoi ?

Rincevent sentait que la tension montait et qu'il n'allait sûrement pas se sortir indemne de cette histoire. S'il retrouve son frère, il lui ferait passer un mauvais quart d'heure, ou même une mauvaise demi-heure.

-A ton avis, les voyeurs, que veux-tu qu'il fasse?

-Ha ben oui, suis-je bête !!

En effet il était très très très très très très très mal parti. Il ne lui restait plus qu'une solution. Ouvrir la porte qui était juste derrière lui et qui mène à l'In-Octavo. C'est ce qu'il essaya de faire et à sa grande surprise elle s'ouvrit, et sans grincer s'il vous plait! Il se précipita sur le précieux grimoire qui lui aussi s'ouvrit sans effort et y déposa l'Anneau et sentit comme une secousse. Comme si Détritus le troll venait de lui mettre un crochet du droit bien placé. Il tomba à la renverse, et … se réveilla à l'infirmerie de l'Université. Sachant que pendant de nombreuses années la promotion dans la pyramide des mages ne se faisait que par assassinat du mage se trouvant au dessus de soi, on imagine mal la présence d'une infirmerie. En fait cela ressemblait plus à un cagibi dans lequel était placé le mage mourrant en attendant que sa place se libère.

La première personne qu'il vit fut le professeur Weert qui était venu pour l'insulter, ensuite vint un vieux professeur barbu pour la même raison, puis tous les autres complices. Puis pour finir, le vieux Gald vint lui annoncer qu'il était renvoyé.

Rincevent, furieux, et assez gêné (et même très gêné ) par le puissant sortilège qui avait élu domicile dans son cerveau, se mit à la recherche de son frère. Il le chercha pendant des semaines et un jour, alors qu'il continuait sa filature sur les quais d'Ankh-Morpok, il aperçut un étrange personnage accompagné d'une malle avec des jambes……

Ainsi commence les annales du Disque-Monde.